Willkommen auf der Website der Gemeinde Ville de Sion



Sprungnavigation

Von hier aus k?nnen Sie direkt zu folgenden Bereichen springen:
Startseite Alt+0 Navigation Alt+1 Inhalt Alt+2 Suche Alt+3 Inhaltsverzeichnis Alt+4 Imprimer la page Créer un PDF de la page
Portail officiel de la Ville de Sion
Menu
Druck VersionPDF
 

La population étrangère à Sion

Responsable : Jost Sawadogo, Christel
la liste des prestations

La population étrangère à Sion


A Sion plus de 25% des habitants ne sont pas de nationalité suisse.

113 autres nationalités y sont représentées ! Si les Portugais sont les plus nombreux, beaucoup aussi viennent d'Italie ou de France. L'Europe reste le continent de provenance de la grande majorité des sédunois étrangers.

Présents depuis plusieurs siècles à Sion, les étrangers ont toujours participé à la vie de la capitale valaisanne, leur nombre fluctuant aux gré des remous économiques.

Historiquement, dès le moment où les bourgeois d'autres communes (aujourd'hui presque 50% des Sédunois) et les confédérés (aujourd'hui 14%) n'ont plus été considérés comme étrangers, ce sont les ressortissants italiens qui ont constitué la communauté étrangère la plus importante à Sion.

Présents depuis le XIXe siècle, c'est au XXe siècle cependant que leur nombre a sensiblement augmenté. Dans les années 1970, ce sont les ressortissants espagnols qui constituèrent la seconde vague migratoire. Beaucoup d'entre eux sont depuis repartis dans leur pays d'origine.

A la fin des années 1970 et tout au long des années 80 ce sont les ressortissants de l'ex-Yougoslavie et du Portugal qui vinrent en plus grand nombre à Sion.

Les associations de migrants sont très actives dans la vie locale et contribuent, en faisant connaître leur culture, à favoriser la connaissance mutuelle.

Sion s'enorgueillit de sa réalité multiculturelle, qui renforce encore son côté latin.