Inhalt

Nouveau décor graphique dans le passage souterrain devant la gare CFF
26 janvier 2022

L’artiste Maëlle Cornut va créer un nouveau décor graphique dans le passage souterrain devant la gare CFF

Pour améliorer le confort des utilisateurs et donner une image accueillante de la ville, le service de l’urbanisme et de la mobilité, en collaboration avec le délégué culturel, a organisé un concours d’art graphique pour revaloriser le passage inférieur de la gare, sous l’avenue de France et l’avenue de Tourbillon. Le jury a choisi le projet de Maëlle Cornut.

Le passage souterrain situé devant la gare CFF, sous l’avenue de France et l’avenue de la Gare, est l’un des itinéraires piétons les plus utilisés de Sion. Et à ce titre, il représente une vitrine importante pour la ville. De nombreux usagers l’empruntent quotidiennement pour se rendre au travail ou à l’école. L’ouvrage est cependant vétuste et nécessite des travaux de réfection afin d’améliorer le confort des usagers et donner une image accueillante de Sion.

Le Canton a déjà réalisé une première phase avec la réfection des parapets. En marge des travaux de rénovation intérieure (démolition des anciens commerces, réfection des parois, du plafond et de l’éclairage), la Ville a souhaité donner à cet ouvrage une dimension artistique. Le service de l’urbanisme et de la mobilité, en collaboration avec le délégué culturel, a organisé un concours afin de choisir un.e artiste ou un collectif artistique à qui confier la réalisation d’une intervention sur les parois intérieures du passage souterrain. Cinq des six artistes invités ont soumis un projet au jury. Celui-ci a retenu la proposition de Maëlle Cornut.

Celle-ci s’est inspirée de la forme particulière de ce passage souterrain. Les huit entrées et sorties de l’ouvrage créent un continuum qui relie des quartiers (nord et sud) et des époques (passé et futur). Son intervention renforce cette continuité dans l’espace et dans le temps. Le choix des motifs est inspiré du contexte urbain. Le tissu au crochet renvoie à la ville historique tandis que la ville du 21e siècle est symbolisée par les trames industrielles des tôles perforées. L’intervention mêle ces deux mondes, anciens et nouveaux, manuel et industriel, mais aussi féminin et masculin. Les motifs kitsch sont contrebalancés par des lignes précises et des contrastes forts. Des variantes de teintes, de textures et de dégradés augmentent le confort d’utilisation et facilitent l’orientation. Le geste est inspiré de l’univers du graffiti. Pour la phase de réalisation, une collaboration est prévue avec l’artiste d’art urbain sédunois Grégoire Fumeaux.

Ce nouveau décor graphique sera développé et réalisé dans le courant de l’année 2022.

Les projets soumis au jury seront exposés à la Ferme Asile du samedi 29.01 au vendredi 04.02 aux heures d’ouverture habituels.

 

Sion, le 26 janvier 2022

 

Personnes de contact :

 

décor graphique dans le passage souterrain devant la gare CFF

 

Objets associés

Nom
Communiqué Téléchargement 0 Communiqué