Inhalt

La piscine de la Blancherie fêtera son centenaire les 11 et 12 juin prochain
23 mai 2022

La plus ancienne piscine publique valaisanne est sédunoise. La Blancherie fêtera son centenaire les 11 et 12 juin prochain. Une partie officielle est prévue le samedi 11 juin de 10h à midi, avec le vernissage d’une exposition qui retrace la vie mouvementée de cette infrastructure phare des étés sédunois. A cette occasion, un apéritif sera offert à la population. A noter que l’entrée à la piscine sera gratuite pour toutes et tous durant ce week-end de festivité.

On y nage, on y bronze, on s’y détend, on s’y rencontre entre amis. Et cela fait 100 ans que cela dure. La piscine de plein air de la Blancherie est la doyenne des piscines publiques du Valais et un lieu incontournable des étés sédunois. Ouverte en 1922, elle fêtera ses 100 ans les 11 et 12 juin prochain. Durant ce week-end, l’entrée sera gratuite pour toutes et tous. La partie officielle se déroulera samedi 11 juin, dès 10h, suivie d’un apéritif offert à la population. « Nous voulons profiter de ce centenaire pour resserrer encore les liens avec la population, inciter le public à profiter de cet incroyable espace de loisirs et de sport, à quelques minutes du centre-ville. Depuis 2019, nous avons lancé un programme de rénovation et c’est une centenaire en pleine forme que nous pouvons fêter », souligne Nadine Pardo, conseillère municipale en charge des sports, de la jeunesse et des loisirs.


Une histoire mouvementée
Pour marquer les 100 ans de la piscine, les Archives municipales, en collaboration avec le service des sports, de la jeunesse et des loisirs et le service des bâtiments et constructions, a monté une exposition. Celle-ci sera mise en place dans l’enceinte de la piscine d’ici quelques jours et visible durant tout l’été. Sur une dizaine de panneaux, on pourra découvrir la vie mouvementée de l’établissement. Problèmes techniques, problèmes financiers et organisationnels, mais aussi évolution des mentalités et apparition de nouveaux besoins : la Blancherie n’a cessé de se réinventer tout au long du siècle pour répondre aux attentes du public. « La piscine a rapidement trouvé son public, même si l’Eglise voyait d’un mauvais œil ce type d’établissement. La question de la mixité des bains a été longtemps discutée avant d’être introduite. On est passé des enjeux d’hygiène publique au développement de la pratique sportive, puis à la société des loisirs », résume Coline Remy, archiviste de la Ville et commissaire de l’exposition.


Rénover en préservant l’esprit des lieux
Malgré les nombreuses transformations et améliorations au cours de son histoire, la piscine n’a que peu changé de physionomie. Les bassins actuels ont été dessinés par les architectes Suter et Perraudin et inaugurés en 1954. Dans les années 2010, la Ville étudie le remplacement de la Blancherie par un nouveau centre aquatique sur le site de l’Ancien Stand. Le projet est abandonné au profit d’une rénovation par étape de la piscine de la Blancherie. « Toutes les transformations sont réalisées durant la période de fermeture, afin de permettre au public de profiter en toute quiétude des lieux durant l’été », souligne Blaise Crittin, chef du service des sports, de la jeunesse et des loisirs.

 

Sion, le 23 mai 2022

 

Personnes de contact :

  • Nadine Pardo, conseillère municipale en charge des sports, de la jeunesse et des loisirs
    079 351 06 94 ; n.pardo@sion.ch
  • Blaise Crittin, chef du service des sports, de la jeunesse et des loisirs
    027 324 12 61 ; b.crittin@sion.ch
  • Coline Remy, archiviste de la Ville et commissaire de l’exposition
    027 324 11 45 ; c.remy@sion.ch

 

La piscine de la Blancherie, c’est :

  • 59 000 entrées annuelles (moyenne sur les 10 dernières années)
  • 81 792 entrées durant l’été 2003 (record de fréquentation)
  • Un parc de 14 800 m2
  • 3 500 m3 d’eau dans les bassins

Objets associés

Nom
Communiqué Téléchargement 0 Communiqué