Inhalt

La Ville de Sion revoit ses directives pour l’installation de panneaux solaires photovoltaïques
23. January 2023

Les nouvelles prescriptions tiennent compte des progrès techniques et esthétiques réalisés dans ce domaine. La pause de panneaux solaires pourra être autorisée en coteau sensible et en vieille ville, à de strictes conditions. Elle reste en principe interdite pour les bâtiments classés de degrés 1,2 et 3.

De plus en plus performantes et de moins en moins coûteuses, les installations photovoltaïques connaissent un succès croissant. Cette tendance de fond est encore renforcée par l’augmentation des prix de l’électricité et la crainte d’une possible pénurie de courant. Pour répondre aux attentes de nombreux propriétaires, la Ville de Sion a revu ses directives relatives aux installations photovoltaïques. Les nouvelles prescriptions tiennent compte des progrès techniques et esthétiques réalisés dans ce domaine, ainsi que des exigences en matière de transition énergétique. L’interdiction de panneaux solaires en vieille ville a été levée, mais à de strictes conditions.

« Notre réflexion s’inscrit dans la transition énergétique. Le passage au solaire est une nécessité pour sortir des énergies fossiles. Mais il s’agit aussi de veiller à ce que les installations photovoltaïques s’intègrent de manière adéquate et ne portent pas atteinte à l’esthétique des lieux et au patrimoine environnemental qui constitue une richesse précieuse pour votre ville », explique Carole Schmid, conseillère municipale en charge du dicastère Bâtiments et constructions.

Les nouvelles directives distinguent 4 situations différentes.

  • Pour les bâtiments situés dans des zones à bâtir sans prescriptions particulières, les dispositions légales générales en vigueur s’appliquent. Celles-ci fixent les exigences de base à respecter en matière d’intégration visuelle.
  • Pour les bâtiments situés en zone de coteau sensible, des exigences accrues sont fixées afin d’assurer une intégration adéquate au site (couleur, surfaces d’un seul tenant, forme géométrique régulière, etc.).
  • Pour les bâtiments non classés, mais situés dans un périmètre de protection patrimoniale (vieille ville, village ou hameaux), les panneaux solaires sont à priori autorisables, pour autant que de très strictes conditions soient respectées. Chaque demande est évaluée pour elle-même. La pause de panneaux solaires sur les annexes à toit plat et visibles d’en haut par les habitations voisines est en principe interdite.
  • Enfin, pour les bâtiments classés à titre individuel à l’inventaire du patrimoine bâti, les installations solaires sont a priori non autorisables pour les degrés de classement 1 et 2 (importance nationale et cantonale). Pour le degré de classement 3 (importance communale), elles sont a priori non autorisables, mais une pesée d’intérêt peut être effectuée. Enfin, pour les degrés de classement 4+ et 4 (importance communale), les installations solaires sont à priori autorisables, là encore moyennant le respect de strictes conditions.

 

Les nouvelles directives relatives aux installations photovoltaïques sont à retrouver sur le site de la Ville, www.sion.ch.


Sion, le 23 janvier 2023


Personnes de contact :

  • Carole Schmid, conseillère municipale en charge du dicastère Bâtiments et constructions
    079 322 10 17; c.schmid@sion.ch
  • Jean-Paul Chabbey, chef du service Bâtiments et constructions
    079 351 07 61; jp.chabbey@sion.ch

Objets associés

Nom
Communiqué Téléchargement 0 Communiqué